Accueil

Vergez-Couret_MarianneMarianne Vergez-Couret, Docteure en Linguistique, est actuellement post-doctorante Marie Skłodowska-Curie à l’université Queen’s de Belfast où son projet sur l’étude des structures temporelles du discours dans différentes expressions de « narration orale » en occitan et en français a été retenu (financé par la commission européenne).

Elle a soutenu sa thèse en 2010 à l’université de Toulouse 2 Le Mirail (UTM). Puis s’en est suivie une période ininterrompue de contrats : deux années en tant qu’attachée temporaire à l’enseignement et à la recherche à Toulouse et à Strasbourg, un contrat de recherche post-doctoral à l’université Polytechnique de Hong Kong financé par la commission européenne (projets Erasmus Mundus), et deux contrats successifs en tant qu’ingénieure de recherche dans des projets majeurs visant la constitution de ressources et outils pour l’occitan, BaTelÒc (financé par l’UTM et la région Midi-Pyrénées) et RESTAURE (financé par l’Agence Nationale de la Recherche).

En ce qui concerne les travaux de recherche, Marianne Vergez-Couret a une excellente connaissance des théories linguistiques du discours, et notamment de la SDRT (Segmented Discourse Representation Theory). Dans sa thèse, elle a développé une nouvelle méthode pour l’analyse de la relation de discours Elaboration en corpus et grâce à cela a contribué significativement à la segmentation et l’annotation des corpus dans le projet ANNODIS (projet visant la création du premier corpus français annoté en relations de discours).
Dans les projets BaTelÒc et Restaure, ses compétences en informatique et plus particulièrement en traitement automatique des langues lui ont permis de contribuer significativement à l’enrichissement de la base de texte BaTelÒc (Base de Textes en Langue Occitane) et à la création du lexique LoFlòc (Lexique ouvert de formes fléchies de l’occitan), particulièrement en terme de codage XML et de programmation PERL d’une part et d’autre part au développement d’outils de traitement automatique des langues pour l’occitan (reconnaissance des caractères et analyse morphosyntaxique), notamment en utilisant des méthodes par apprentissage automatique.

Mots-clés : sémantique du discours, sémantique des marqueurs du discours, structures temporelles du discours, ressources et outils pour le traitement automatique de l’occitan

Projets en cours

EXPRESSIONARRATION (Narration, linguistic expression and discourse structure: explorations of orality in Occitan and French) : projet visant l’étude des structures temporelles du discours dans différentes expressions de « narration orale » en occitan et en français.
Projet financé par la commission européenne, Marie Skłodowska-Curie Actions, Individual Fellowships (IF), H2020-MSCA-IF-2014.
Participant : Janice Carruthers, Université Queen’s de Belfast

RESTAURE (Ressources Informatisées et Traitement Automatique pour les langues régionales) : projet visant le développement de ressources informatisées et outils de traitement automatique des langues pour trois langues de France : le picard, l’alsacien et l’occitan.
Projet financé par l’ANR (2015-2018)
Responsable : Delphine Bernard, Université de Strasbourg.
Partenaires : CLLE-ERSS, Université de Toulouse Jean Jaurès, LilPa, Université de Strasbourg, LesCalp, Université d’Amiens, LIMSI, Université Paris-Orsay.

BaTelÒc (Base de Textes en langue occitane) : projet visant la construction d’une base de textes en occitan
Projet financé par la Région Midi-Pyrénées et l’Université Toulouse-Le Mirail (2012-2014) dans le cadre des projets interdisciplinaires SHS 2012
Responsable : Myriam Bras, Université de Toulouse Jean Jaurès
Partenaires : LISST-CAS et PLH-EPLH, Université de Toulouse Jean Jaurès

Projets antérieurs

ANNODIS : projet visant la construction du premier corpus français annoté en relations de discours
Projet financé par l’ANR (2008-2010)
Responsable : Marie-Paule Péry-Woodley.
Partenaires: CLLE-ERSS Université de Toulouse II Le Mirail, IRIT Université de Toulouse III, GRAEYC, Université de Caen.

ILF : Relations de Cohérence et Fonctionnement des Anaphores
Projet financé par l’ILF
Responsable : Françis Cornish
Partenaires: CLLE-ERSS, Université de Toulouse II et Scolia (EA 1339) de l’Université de Strasbourg II

 

Publicités